"Apologie du terrorisme" : 8 jeunes du PJD condamnés de 1 à 2 ans de prison ferme

L'ambassadeur russe a été tué par un policer turque. Crédit DR

Huit jeunes du PJD qui s’étaient réjouis sur les réseaux sociaux de l’assassinat de l’ambassadeur russe à Ankara en décembre ont été condamnés le 13 juillet à un an et deux ans de prison ferme  pour « pour apologie du terrorisme« .

Le verdict est tombé. Sept jeunes du PJD ont été condamnés le 13 juillet à un an de prison ferme par la Cour d’appel de Salé. La peine de prison est assortie d’une amende de 10.000 dirhams. Ils étaient poursuivis « pour apologie du terrorisme ». Un huitième membre du PJD a écopé de deux ans de prison fermes.

Ce procès fait suite à une enquête ouverte conjointement par les anciens ministres de l’Intérieur et de la Justice, Mohamed Hassad et Mustapha Ramid,  au sujet d’internautes s’étant réjouis de l’assassinat de l’ambassadeur russe à Ankara, Andrei Karlov, le 19 décembre.

Abdessamad Idrissi, avocat de la défense, estime que les peines sont « lourdes » et « injustes« . « C’est une erreur de les avoir jugés selon la loi antiterroriste, alors qu’ils ne sont pas des criminels« , nous dit l’avocat qui entend faire appel.

article suivant

Felipe VI : "Nos relations avec le Maroc sont stratégiques"

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.