Mes’lalla by Meryem Cherkaoui

Après deux ans et demi le restaurant « Mes’lalla Meryem Cherkaoui » ferme ses portes au Mandarin Oriental Marrakech, le 31 juillet 2017

Par

Après deux ans et demi le restaurant « Mes’lalla Meryem Cherkaoui » ferme ses portes au Mandarin Oriental Marrakech, le 31 juillet 2017

(Cet article est une communication d’entreprise. Il n’a pas été rédigé par les journalistes de Telquel.ma)

 

Le 14 novembre 2014 l’aventure démarrait pour le « Mes’lalla Meryem Cherkaoui » au Mandarin Oriental Marrakech, un challenge de qualité et de raffinement.
Malgré une ouverture timide due à un manque de moyen dès le départ, l’absence d’inauguration du lieu et le manque de ressources humaines et matériels n’ont pas permis de finaliser ce beau projet, malgré tout, cela n’a pas empêché au restaurant « Mes’lalla Meryem Cherkaoui » de devenir un emblème culinaire incontournable de Marrakech.
Aujourd’hui les moyens n’étant toujours pas suffisants pour faire rayonner l’endroit à forte identité marocaine contemporaine que reflète l’image du chef, suite à de multiples discussions Meryem Cherkaoui et la direction du Mandarin Oriental ont pris le choix d’arrêter l’aventure qui ne mettait pas en valeur l’image du chef et ne répondait pas au cahier de charge.
Le chef Meryem Cherkaoui remercie son chef Ayoub Elouadi et ses équipes de cuisine et de salle pour leur travail accompli durant toute cette période.
Fière de sa gastronomie marocaine, Meryem a toujours voulu travailler les produits du terroir et mettre en valeur les artisans et les producteurs locaux, c’est pour cette passion du métier, que l’aventure continue.
Plusieurs projets sont à venir dans l’année 2018.

article suivant

Felipe VI : "Nos relations avec le Maroc sont stratégiques"

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.