Hirak à la plage : quand les internautes se jouent de la présence des forces de l'ordre

La présence inédite des forces de l'ordre sur les plages d'Al Hoceima a fait l'objet de détournements drôles et cocasses.

Par

© DR

En maillot, plusieurs manifestants du Hirak ont protesté le 3 juillet sur des plages près d’Al Hoceima (Calabonita ou encore Sfiha) sous le regard des forces anti-émeutes et des forces auxiliaires ainsi que de la gendarmerie royale. Ils demandaient la libération des détenus du Hirak. « Achâab Yourid itlak al mouâtakal  » scandaient-t-il, les pieds dans l’eau. Cette nouvelle forme de protestation estivale a fait l’objet de détournements cocasses sur la toile.

Il y a ceux qui prédisent l’adaptation des uniformes des forces de l’ordre au terrain plus aquatique. « Après le déplacement des manifestations à la plage, bientôt un changement de tenues des forces de l’ordre sera opéré  » ironise un internaute.

 

 

 

 

Un autre internaute fait un clin d’œil à la chanteuse de châabi Hajja Hamdaoui :  « Votre mission est finie, on a trouvé qui va faire face à la mer de peur qu’elle ne disparaisse » peut-on lire sur le montage. En référence au célèbre morceau de la chanteuse « Mine ana  ».

Hajja Hamdaouia fait écho au Hirak à la plage. © DR

Hajja Hamdaouia fait écho au Hirak à la plage. © DR

Un autre a réalisé un montage des manifestants flottant dans les airs et faisant face aux forces de l’ordre (présents là aussi).

article suivant

Les Marocains du programme pour les jeunes leaders africains de la Fondation Obama témoignent

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.