Mohammed VI gracie 562 personnes à l'occasion de l'Aïd Al Fitr

A l'occasion de l'Aïd Al Fitr, Mohammed VI a gracié 562 personnes, dont certaines sont en détention et d’autres en liberté, indique un communiqué du ministère de la Justice.

Par

Au total, 562 personnes ont été graciées par Mohammed VI à l’occasion de l’Aïd Al Fitr qui aura lieu le lundi 26 juin, selon un communiqué du ministère de la Justice relayé par l’agence de presse MAP.

D’après le ministère de Mohamed Aujjar, 374 détenus sont bénéficiaires de cette grâce. Huit d’entre eux ont bénéficié d’une grâce sur le reliquat de la peine d’emprisonnement ou de réclusion. 356 personnes ont, elles, bénéficié d’une remise de peine d’emprisonnement ou de réclusion tandis que dix détenus ont vu leur peine perpétuelle changée en peine de temps.

Parmi les 562 graciés au total, 188 d’entre eux étaient déjà en liberté. 40 personnes ont été graciées de leur peine d’emprisonnement, quatre ont été graciées de cette peine mais avec le maintien de leur amende, tandis que six ont été graciées à la fois de la peine d’emprisonnement et de la peine d’amende. Enfin, 138 personnes ont bénéficié d’une remise de leur peine d’amende.

article suivant

PLF et nomination d'ambassadeurs au menu du Conseil des ministres présidé par Mohammed VI