Les activités de France 24 au Maroc n’ont pas été interdites

L’équipe de tournage de l’émission "Le Débat des Capitales" a renoncé à filmer au Maroc, car elle n'a pas obtenu les autorisations nécessaires.

Par

Les activités de France 24 n’ont pas interdites au Maroc. Dans un communiqué diffusé ce mardi 13 juin, la chaîne d’information française s’étonne « de nouvelles procédures d’autorisations de tournage » l’ayant conduite à annuler l’enregistrement de son magazine mensuel « Le Débat des Capitales » qui faisait étape à Rabat. France 24 ne mentionne nullement une interdiction dont elle aurait fait l’objet et déplore « certaines rumeurs qui se sont propagées autour de ce tournage annulé« .

Plusieurs médias évoquaient en effet une « interdiction » de la chaîne au Maroc. « En raison de l’absence d’autorisation, nous avons renoncé au tournage de l’émission« , nous explique une source au sein de la chaîne, qui précise que les équipes de France 24 n’ont été notifiées d’aucune interdiction par voie écrite ou orale. La chaîne précise toutefois qu’elle « attend les précisions concernant les formalités administratives à accomplir pour éviter qu’un tel incident se reproduise à l’avenir« . Contacté par Telquel.ma, le ministre de la Communication, Mohamed Laaraj, n’a pas répondu à nos sollicitations.

 

article suivant

Hammouchi a reçu le chauffeur du triporteur agressé par un policier

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.