Le RNI salue le traitement de la crise à Al Hoceima par les autorités publiques

Le RNI salue le traitement de la crise à Al Hoceima par les autorités publiques

Pour le parti de la colombe, les tentatives de « perturbation » du développement de la province d’Al Hoceima doivent faire l’objet d’une « réponse ferme ».

Par

Le président du RNI, Aziz Akhannouch. Crédit: Rachid Tniouni

Réuni le 2  juin, le bureau politique du RNI a salué « la réponse positive du gouvernement aux revendications des habitants » de la province d’Al Hoceima. Lors de cette réunion, les dirigeants du RNI ont également appelé « les forces nationales » à l’union « autour des constantes de la Oumma » selon un communiqué publié par le parti ce 3 juin.

Le  bureau politique de la formation à la colombe a  également insisté sur la nécessité de « répondre fermement » à toutes les tentatives visant à « perturber » le développement de la province d’Al Hoceima. Dans son communiqué, le parti affirme que « les surenchères ne servant pas l’intérêt de la population » sont un obstacle à l’exécution des projets initiés dans le cadre du programme « Al Hoceima : Phare de la Méditerranée ». Ce programme, qui concerne la province d’Al Hoceima, a été lancé en 2015 suite à sa présentation devant le roi Mohammed VI.

 

 

article suivant

Amine Radi : une affaire de violences policières qui divise

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.