Réfugiés syriens: Le Maroc réagit à la décision algérienne

L'Algérie avait annoncé, le 1er juin, sa décision d'accueillir un groupe de 41 réfugiés, bloqués pendant plus d'un mois à la frontière maroco-algérienne.

Par

La décision prise par l’Algérie d’accueillir les réfugiés syriens bloqués au niveau de la frontière maroco-algérienne aux environs de Figuig fait réagir au sein de la diplomatie marocaine.  « Cette décision aurait pu intervenir plus tôt afin d’éviter le drame humanitaire et les souffrances subies par les familles syriennes » nous indique une source diplomatique marocaine.

« Le Maroc espère que ce genres de situations ne se produira plus à l’avenir » avertit cette source diplomatique  qui rappelle que le Maroc a procédé à la régularisation «  de plus de 5 250 Syriens » et a octroyé  le statut de réfugiés   à « plusieurs centaines » de réfugiés syriens. Pour rappel, un groupe de 41 réfugiés ayant franchi la frontière maroco-algérienne, depuis l’Algérie, le 17 avril dernier était resté, pendant plus d’un mois coincé dans la zone tampon située entre les territoires marocains et algériens.

article suivant

L'Algérie décide de fermer son espace aérien aux avions marocains