Arrestation de trois présumés jihadistes qui planifiaient des attentats au Maroc

La cellule démantelée préparait des attentats contre des bâtiments stratégiques, des lieux touristiques et des personnalités.

Par

Rachid Tniouni/ TELQUEL

Le Bureau central d’investigation judiciaire (BCIJ) a démantelé ce vendredi une « cellule terroriste » affiliée à l’organisation Etat islamique (EI), selon un communiqué du ministère de l’Intérieur. Le coup de filet concerne trois personnes, qui étaient actives à Béni Bouifror, Béni Ansar (Nador), Driouch et Martil.

Les mis en cause ont acquis une compétence dans « la fabrication de bombes artisanales« , à travers leurs contacts avec des combattants installés dans la zone de conflit syro-irakienne. Ils planifiaient des attentats au Maroc en ciblant des « infrastructures sensibles et touristiques » ainsi que touristiques, avec pour objectif de « faire le maximum de morts« . Ils planifiaient également des assassinats de personnalités, d’après la même source.

La police a saisi des « équipements et appareils électroniques« , du matériel de propagande et des drapeaux de Daech.

article suivant

Malika Lahnait : “La fermeture brutale des frontières aura un impact extrêmement négatif sur le tourisme”