Union africaine : le gouvernement adopte le protocole relatif au Conseil de paix et de sécurité

L'Exécutif a adopté ce 11 mai le Protocole relatif à la création du Conseil de paix et de sécurité de l'UA.

Par

Crédit : Capture d'écran Union Africaine

Ce jeudi 11 mai, le Conseil du gouvernement a adopté le projet de loi 28-17 sur la ratification du Protocole relatif à la création du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’UA. Ledit protocole avait été adopté par la Conférence des chefs d’État et de gouvernement de l’UA à Durban (Afrique du Sud) le 9 juillet 2002.

L’article 2 du protocole définit le CPS comme « un organe de décision permanent pour la prévention, la gestion et le règlement des conflits. Le Conseil de paix et de sécurité constitue un système de sécurité collective et d’alerte rapide, visant à permettre une réaction rapide et efficace aux situations de conflit et de crise en Afrique« .

Le Conseil de paix et de sécurité de l’UA, équivalent du Conseil de sécurité de l’ONU, est habilité à intervenir dans les zones du continent qui connaissent des conflits d’ordre politique. En mars dernier, ce Conseil avait programmé la question du Sahara à son ordre du jour. Le Maroc avait opposé une fin de non-recevoir à l’invitation qui lui avait été adressée, estimant que le conflit saharien relevait de la seule compétence de l’ONU.

Lire aussi : UA : le Conseil de paix et de sécurité titille le Maroc sur son absence à une réunion sur le Sahara

Mais que gagne aujourd’hui le Maroc à rejoindre ce conseil panafricain ? « Nous sommes décidés à prendre part à tous les organes de l’UA pour défendre nos intérêts« , répond une source au sein du gouvernement. « Mais il est aussi question, avec nos alliés, de défendre les grandes orientations de la politique africaine du royaume« , poursuit notre interlocuteur.

article suivant

Après le départ de Haite, une autre entreprise chinoise serait intéressée

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.