Les États-Unis renouvellent leur aide au Maroc applicable au Sahara et soutiennent le plan d'autonomie

La loi de finance américaine promulguée le 5 mai renouvelle l’assistance des États-Unis au Maroc, applicable au Sahara.

Par

Crédit : Samir Chaouki / Facebook

Cette année encore, la loi de finance américaine promulguée le 5 mai prévoit que le Maroc puisse bénéficier du fonds « d’assistance économique bilatérale« . Comme les années précédentes, le texte précise que ces fonds « doivent être rendus disponibles pour le Sahara occidental« . Dans un communiqué relayé par l’agence MAP, le ministère marocain des Affaires étrangères et de la Coopération internationale indique que « le Royaume du Maroc se félicite des dispositions relatives au Sahara marocain contenues dans la loi budgétaire de l’exercice 2017. »

Le rapport accompagnant la loi et explicitant ses dispositions, daté de juillet 2016 et rédigé par le « Comité de recommandation » précise que ces fonds doivent « soutenir les réformes démocratiques et le développement économique« . Ce comité se dit « préoccupé par l’échec de la résolution du conflit au long court sur le Sahara occidental et la situation prolongée des réfugiées dans les camps gérés par le Polisario à côté de Tinfouf« . Il préconise « une solution négociée basée sur la formule de l’autonomie sous une souveraineté marocaine » et « encourage l’Administration à soutenir les investissements du secteur privé au Sahara occidental« .

article suivant

Expo 2020 Dubaï : le Maroc annonce les grandes lignes de sa programmation