Palmagri voit grand

Quatre années après sa création, Palmagri revoit ses ambitions à la hausse et annonce son projet d’investir dans l’arboriculture fruitière à El Hajeb (400 ha), les agrumes à Chichaoua (275 ha) et les palmiers dattiers à Boudnib (200 ha). A partir de 2019, ce pôle Agro-industrie du groupe Palmeraie Industries & Services prévoit également d’investir dans une ferme laitière de 5000 vaches sur 1000 ha et dans un centre de R&D. Ses investissements devront atteindre 1,2 milliard de dirhams à l’horizon 2020. « Nous avons pris le pari de développer des filières à haute valeur ajoutée comme les fruits rouges ou encore le palmier dattier (Majhoul) », explique son directeur général, Omar Berrada. Les exportations de Palmagri sont principalement portées par les fruits rouges et la production maraîchère.

 

 

 

 

 

 

Cet article est une communication d’entreprise. Il n’a pas été rédigé par les journalistes de Telquel.ma

article suivant

Mohammed VI en visite officielle au Soudan en octobre

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.