Aziz Akhannouch poursuit Badil pour "diffamation" et réclame un million de dirhams

Le patron du RNI poursuit trois journalistes, dont Khalid Jamaï. Le procès s'ouvre le 10 avril au tribunal de première instance de Salé.

Par

Aziz Akhannouch © Yassine Toumi/TELQUEL

Aziz Akhannouch a engagé des poursuites contre les journalistes Khalid El Jamaï et Hicham El Amrani, mais aussi Hamid El Mahdaoui, directeur de publication du site d’information Badil. Le procès s’ouvre le 10 avril au tribunal de première instance de Salé.

Les trois hommes sont accusés de « diffamation et publication de fausses informations » par le chef du parti à la colombe après la publication sur Badil d’un entretien filmé réalisé en janvier, où Khalid El Jamaï parle, entre autres, « des origines de la fortune » d’Akhannouc, rapportent plusieurs sources médiatiques. La vidéo en question est actuellement introuvable sur le site d’information.

 « Il me reproche de l’avoir soi-disant insulté lorsque j’ai dit qu’il n’est pas charismatique« , explique Jamai à Telquel.ma. « C’est, selon lui, une diffamation. Il me reproche aussi le fait de dire qu’il avait transité d’un parti à un autre. Selon lui ça porte préjudice à ses bases au RNI » ajoute Khalid Jamaï, qui précise qu’Aziz Akhanouch « reproche à Mahdaoui de ne pas m’avoir censuré lors de l’interview vidéo. Il lui reproche aussi de ne pas avoir coupé les passages dans lesquels j’affirme qu’il n’est pas charismatique. Il dit également que je porte atteinte au cabinet royal« .

Aziz Akhannouch demande un million de dirhams de dommages et intérêts. Le journaliste affirme pour sa part qu’il assistera à la première audience de son procès, même s’il n’est « pas obligé d’y aller« .

article suivant

Le médecin des Lions rassure sur la santé du trio Dirar-Amrabat-Da Costa

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.