Donald Trump signe un nouveau décret anti-immigration

Le président américain a signé un nouveau décret interdisant l'entrée aux États-Unis aux ressortissants de six pays musulmans. L'Irak n'est plus concerné.

Par

Crédit: Jim Watson/AFP

L’administration Trump a tenu sa promesse de publier un nouveau décret visant à interdire aux ressortissants de plusieurs pays musulmans l’accès au territoire américain. Le décret entrera en vigueur le 16 mars et sera effectif pour une durée de 90 jours.

Sur les sept pays visés par le décret initial, seuls six sont désormais concernés par les nouvelles mesures signées aujourd’hui par le président. Il s’agit du Soudan, de la Syrie, de l’Iran, de la Libye, de la Somalie et du Yémen. L’Irak ne fait plus partie des pays visés par l’interdiction, tandis que les détenteurs de cartes vertes et de visas valides sont également exclus de l’application du décret.

L’accueil des réfugiés est également suspendu pour une période de 120 jours, à l’exception de ceux dont le voyage aux États-Unis est déjà programmé. Après que son premier décret anti-immigration a été suspendu par la justice, cette nouvelle version est censée passer les obstacles judiciaires.

(Avec AFP)

article suivant

L'optimisme du Maroc et du Nigéria suffira-t-il à réaliser leur gazoduc ?

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.