Facebook ferme la page du Fatah à cause d’une photo de Yasser Arafat

La page officielle du parti du président palestinien Mahmoud Abbas a été fermée par Facebook. Le réseau social reproche au Fatah d’avoir publié une photo de Yasser Arafat, arme à la main.

Par

Facebook n’apprécie-t-il pas les figures de la résistance palestinienne? C’est ce que laisse entendre l’action récemment entreprise par le réseau social. Ce dernier a supprimé le 27 février la page officielle du parti palestinien Fatah, dont est issu l’actuel président Mahmoud Abbas. Facebook reproche à la page du Fatah d’avoir publié une photo de Yasser Arafat, icône de la résistance palestinienne, une arme à la main. « Nous avons reçu un message signalant que notre page contrevenait aux règlements de Facebook« , indique Mounir Al Jaghoub, chargé des médias au sein du Fatah et administrateur de la page, cité par l’agence de presse AFP.

Facebook ne s’est pas seulement limité à la fermeture de la page du Fatah. Il a tout bonnement fermé, pour une durée de 30 jours, les comptes des 13 administrateurs qui la gèrent. Si le réseau social de Mark Zuckerberg n’a pas encore publiquement communiqué sur ces faits, l’entreprise a envoyé un message aux administrateurs de la page, dans lequel était jointe la photo incriminée. Il s’agit d’une image datant des années 80. On y voit Yasser Arafat, arme à la main, aux côtés de Mahmoud Al Alloul, actuel vice-président du Fatah.

article suivant

Funérailles : limitation du nombre de présents à dix personnes