Découvrez le télescope de l'Oukaimden qui a permis la découverte de planètes habitables

Le 22 février la NASA a annoncé la découverte de sept exoplanètes qui pourraient abriter la vie. Une avancée scientifique à laquelle l'Observatoire marocain de l'Oukaimden a participé grâce, notamment, au télescope TRAPPIST-Nord.

Par

C’est grâce à ce télescope que les scientifiques marocains de l’Observatoire de l’Oukaimden dans l’Atlas ont pu contribuer à la découverte de planètes habitables. Le télescope, installé l’année dernière dans le cadre d’un partenariat scientifique entre l’Université de Liège en Belgique et l’Université Cadi Ayyad de Marrakech, a été baptisé TRAPPIST-Nord.

Frère jumeau du TRAPPIST-Sud installé sept ans plus tôt au Chili, le télescope avait pour but l’étude des petits corps du système solaire comme les comètes ainsi que l’étude des exoplanètes. Pari réussi puisque, pas plus tard que le 22 février, la NASA a annoncé la découverte, grâce notamment à ce télescope, de sept exoplanètes qui pourraient être habitables.

Lire aussi : Exclusif. Comment des Marocains ont contribué à la découverte de planètes habitables

article suivant

Hammouchi a reçu le chauffeur du triporteur agressé par un policier

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.