Nouveau report du procès du boxeur Hassan Saada

Le procès du boxeur marocain, poursuivi au Brésil pour une affaire de moeurs, a été reporté pour la quatrième fois.

Par

Hassan Saada crédit AFP

Statu quo dans l’affaire Hassan Saada. Le boxeur marocain, qui a été arrêté le 5 août dernier pour une agression sexuelle présumée sur deux femmes de ménage du village olympique, a vu son procès reporté une nouvelle fois, informe la Fédération marocaine de boxe (FRMB) dans un communiqué relayé par l’agence de presse MAP. La date de la prochaine audience n’est pas encore connue.

Le procès en est à son quatrième report. Dans son communiqué, la FRMB rappelle que « la justice brésilienne a rejeté la demande de la défense marocaine d’autoriser M. Saada à retourner au Maroc avant sa comparution devant le tribunal« .

Dans des déclarations accordées à la presse, le boxeur a nié les faits qui lui sont reprochés. « Ce dont on m’accuse est contraire à ma culture et à ma religion« , avait-il assuré. Suite à son arrestation, le sportif a été placé en détention provisoire pour une durée de quinze jours, ce qui avait entraîné son forfait pour les Jeux olympiques de Rio. Le 11 août, le juge Rogerio Schietti Cruz a accordé la mise en liberté provisoire au boxeur.

Khalil El Bejaoui

article suivant

La filiale casablancaise des cinémas Pathé Gaumont se restructure et augmente son capital