Al Adl Wal Ihssane s'indigne de l'interdiction de la burqa

Le mouvement Al Adl Wal Ihssane (AWI) a exprimé ses griefs à l'encontre de la décision du ministère de l'Intérieur d’interdire la fabrication et la commercialisation de la burqa.

Par

Femme en burqa. Crédit AFP

Al Adl Wal Ihssane (AWI) a tenu son conseil de la choura les 14 et 15 janvier. Dans un communiqué publié le 16 janvier, le mouvement islamiste « s’indigne » notamment d’une mesure qui « cible des catégories du peuple marocain dans le choix d’un vêtement qui ne représente aucun danger pour la sécurité publique et ne heurte pas les bonne mœurs« .

AWI fait allusion à l’épisode polémique de l’interdiction de production et de commercialisation de la burqa dans un délai de 48 heures, notifiée aux commerçants par les autorités locales dans plusieurs villes du Maroc.

Lire aussi : Burqaune interdiction et des questions

article suivant

Abu Zaitar, de l’école saoudienne à l’UFC, parcours de la nouvelle star marocaine du MMA

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.