Eliminatoires CAN 2019 : le Maroc avec le Cameroun

Avant leur entrée en lice dans la CAN 2017, les Lions de l’Atlas ont été fixés sur leurs adversaires de la phase éliminatoire de la CAN 2019 qui démarre au mois de mars.

Par

Crédit : AFP

La Confédération africaine de football (CAF) a dévoilé le 12 janvier les résultats du tirage au sort des éliminatoires de la 32e édition de la Coupe d’Afrique des nations (CAN), qui se tiendra au Cameroun du 19 janvier eu 10 février 2019. La course aux places qualificatives se déroulera entre le 20 mars 2017 et le 13 novembre 2018.

Les équipes engagées ont été réparties en 12 groupes, de A à L. Le premier de chaque groupe sera automatiquement qualifié pour la phase finale de la compétition. Les 12 qualifiés d’office seront accompagnés par les 3 meilleurs deuxièmes sur l’ensemble des éliminatoires et du pays organisateur. A l’issue du tirage, les Lions de l’Atlas ont hérité du groupe B, où ils croiseront le fer avec le Cameroun, le Malawi, et le vainqueur du barrage entre les Comores et Maurice.

Tous les matches comptent

Comme lors des éliminatoires de la CAN 2017, le pays organisateur – le Cameroun en l’occurrence – prendra donc part aux qualifications. Toutefois, précise la CAF « tous les matches du pays hôte seront pris en compte« , contrairement à ce qui avait été observé sur l’édition précédente. Concrètement, les matches contre le Cameroun seront donc bien plus que des matches amicaux.

Comme principale conséquence de ce changement de règle, les équipes engagées dans le même groupe que le pays hôte pourront désormais prétendre à l’une des places de meilleur deuxième, ce qui n’était pas possible lors des précédentes qualifications, car les points en jeu lors des matches du pays organisateur n’étaient pas comptabilisés.

Selon les cas de figure prévus par la CAF, le Maroc se qualifiera automatiquement en terminant premier de son groupe, ou en terminant second si le Cameroun termine en tête. Il pourra prétendre à l’une des places de meilleur deuxième si et seulement si le pays organisateur termine troisième ou quatrième.

Duels de favoris en perspective

En dehors de l’opposition à venir entre les Lions de l’Atlas et leurs homologues du Cameroun, d’autres chocs entre favoris focaliseront l’attention durant ces éliminatoires. C’est notamment le cas dans la poule J, où l’Égypte sera opposée à la Tunisie. Dans le groupe E, il faudra rester attentif à l’opposition entre le Nigéria et l’Afrique du sud. S’ils partent logiquement avec les faveurs des pronostics dans le groupe H, les Éléphants de  Côte d’Ivoire devront cependant se méfier de leurs voisins guinéens. A suivre aussi, le duel à distance entre la RDC et le Congo-Brazzaville (poule G) qui promet d’être un des moments forts de ces éliminatoires, tout comme l’opposition entre le Mali et le Gabon dans le groupe C.

article suivant

Témoin d'un réchauffement avec la Mauritanie, Hamid Chabar rencontre le président Ould Abdelaziz   

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.