Le Mouvement populaire critique les déclarations Hamid Chabat

Le parti « suit avec grand étonnement » les dernières déclarations du secrétaire général du parti de l'Istiqlal au sujet de la Mauritanie.

Par

Crédit : DR

La récente sortie médiatique du patron du parti de la balance Hamid Chabat continue à engendrer les réactions. Dans un communiqué officiel du 27 décembre, le mouvement populaire (MP) a pris pour cible le secrétaire général du parti de l’Istiqlal. « Le Parti [MP] suit avec grand étonnement les déclarations récentes d’un grand responsable politique envers la République islamique mauritanienne, membre de l’union du grand Maghreb », a écrit le parti présidé par Mohanned Laenser.

Pour le MP, les déclarations de Hamid Chabat « profitent aux ennemis de l’intégrité territoriale aux agendas qui s’opposent au retour du Maroc à sa place naturelle au sein de l’Union africaine (…) Le MP ne doute pas de la capacité de la Mauritanie à différencier entre une opinion exprimée et la position officielle du Maroc. »

Pour rappel, Hamid Chabat avait évoqué « la thèse marocaine du Grand Maroc englobant la Mauritanie jusqu’aux berges du fleuve Sénégal ». Chabat a affirmé que la Mauritanie « est historiquement considérée comme partie intégrante du territoire marocain ». Des déclarations qui ont irrités les autorités mauritaniennes, qui ont fustigé les propos « éculés d’une élite en faillite ».

Lire aussi : Les Affaires étrangères rassurent la Mauritanie et désavouent Chabat