Une prime de 25 millions de dollars pour la tête d'Al Baghdadi

La récompense promise par Washington pour capturer le leader de l'organisation Etat islamique a grimpé de 10 à 25 millions de dollars.

Par

Photo : capture d'écran

Washington a plus que doublé son offre ce 16 décembre. En octobre 2016, la récompense promise en cas d’informations délivrées qui pourraient aider à localiser, capturer ou condamner Aboubakr al-Baghdadi, le chef de l’organisation jihadiste Etat islamique, était de 10 millions de dollars. Elle passe désormais, selon le le Département d’Etat américain, à 25 millions de dollars.

Il est rappelé que celui qui s’est autoproclamé chef du califat est « responsable pour la mort de milliers de civils« .

Si l’on ne sait pas où se trouve Al Baghdadi, le chef de l’organisation Etat islamique s’était prononcé il y a deux ans.

Contrairement à Oussama Ben Laden, mythique chef d’Al Qaïda, Al Baghdadi laisse courir le mystère sur sa personnalité et verrouille sa communication.

Lire aussi : Al Baghdadi s’exprime et n’oublie pas le Maroc

Ancien membre d’Al Qaïda, il a rejoint le groupe Etat islamique en 2006 et en a pris la tête en 2014 lors d’un discours d’une demie heure. Depuis, il n’est réapparu qu’une seule fois dans une vidéo datée de 2015. Il appelait les musulmans du monde entier à rejoindre l’Etat Islamique.

article suivant

Le Canada prolonge la suspension des vols en provenance du Maroc