Le Maroc arrête un "agent de liaison" de l'EI qui voulait s’infiltrer en France

Un agent de liaison de Daech, qualifié de dangereux par les autorités marocaines, voulait infiltrer le territoire français à l'aide d'un passeport falsifié.

Par

Crédit : Rachid Tniouni.

Un « partisan de Daech » qualifié de « dangereux » a été arrêté par le Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ), a annoncé le 3 décembre dans un communiqué le ministère de l’Intérieur. Le suspect était un « agent de liaison » entre le commandement des opérations extérieures de l’organisation «  Etat islamique  » et les membres de la cellule terroriste démantelée le 19 novembre par les services de sécurité français.

La personne arrêtée, et dont l’identité et le lieu d’arrestation n’a pas été révélé, a rencontré des émissaires de Daech à la frontière entre la Turquie et la Syrie. Ces derniers lui ont communiqué des instructions du commandement de Daech pour les transmettre à l’un des éléments arrêtés sur le territoire français qui préparaient des attaques terroristes, d’après la même source.  Sa mission était de s’infiltrer en France à travers l’Allemagne en utilisant un passeport falsifié.

Les autorités françaises avaient arrêté pour leur part cinq personnes dans la nuit de samedi 19 novembre à dimanche 20 novembre, à Strasbourg et à Marseille, pour leur implication présumée dans la préparation d’attentats. Ce coup de filet avait permis de « mettre en échec une action terroriste envisagée de longue date » en France, avait affirmé le ministre français de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve.

article suivant

Horst Kohler en tournée dans la région à partir du 23 juin

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.