Casablanca : La décharge de Mediouna sera active pour six mois supplémentaires

Le Conseil de la ville de Casablanca a décidé de prolonger l'utilisation de la décharge de Mediouna pour six mois supplémentaires.

Par

Le conseil de la ville de Casablanca a décidé, le 16 novembre, lors d’une session extraordinaire, de prolonger de six mois supplémentaires l’utilisation de la décharge de Mediouna, rapporte la MAP. « Le Conseil a adopté l’avenant n°8, stipulant entre autres la prolongation du contrat de gestion déléguée de l’ancienne décharge, d’une durée de six mois, dans la perspective de trouver une formule technique et financière pour la mise en place d’une nouvelle décharge, sur une superficie de 80 hectares » explique un communiqué du conseil de la ville.

Initialement, l’avenant n°7, approuvé l’année dernière, disposait que la société Ecomed, en charge de la gestion déléguée de l’actuelle décharge, ne devait plus être en mesure de poursuivre l’exploitation, à compter du 17 novembre. Ces six mois supplémentaires poussent donc l’exploitation de la décharge de Mediouna jusqu’à mi-mai 2017.

En mai 2016, après moult rebondissements, la ville de Casablanca avait réussi à acquérir le terrain où devait être installée la nouvelle décharge. Seulement, à cette époque là, il était prévu que la décharge de Mediouna, complètement saturée, continuerait de recevoir les déchets jusqu’en 2017. « Il faut préparer le terrain, analyser le sol, ériger un mur de deux mètres. Cela prendra au moins douze mois » avait notamment prévu El Houcine Nasrallah, président de la commission Urbanisme et aménagement du territoire, en charge d’une grande partie du dossier. Ces six mois supplémentaires sont donc un aveu d’échec des mesures prises par la ville de Casablanca pour pallier la saturation de Mediouna qui, depuis son installation en 1986, reçoit quelque 3 000 tonnes de déchets par jour.

article suivant

Témoin d'un réchauffement avec la Mauritanie, Hamid Chabar rencontre le président Ould Abdelaziz   

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.