Journal des législatives 2016 #3 : Quand Hamid Chabat mange des beignets à Fès

Ilyas El Omari et Hamid Chabat ont tous les deux lancés leur campagne électorale. Une occasion pour les chefs de l'Istiqlal et du PAM de manger des beignets, soutenir les femmes et jouer le jeu des médias.

Par

Hamid Chabat pendant sa campagne électorale à la médina de Fès.

Chabat en terrain conquis

Le secrétaire général du parti de l’Istiqlal Hamid Chabat a débuté sa campagne électorale le 25 septembre dans la circonscription Fès-nord où il se présente aux côtés de l’ex-salafiste Abdelwahab Rafiki (Abou Hafs). Se promenant à l’ancienne médina, Chabat ne manque pas de saleur toutes les personnes qu’il croise et leur présente également Abou Hafs (deuxième de la liste locale). Des bouchers aux artisans en passant par un petit snack pour manger de la harira ou pour frire un beignet, Hamid Chabat se sent en terrain conquis.

 

El Omari et la langue de Molière

Après avoir débuté, le 25 septembre, sa campagne électorale aux côtés d’Asmaâ Chaâbi à Esssaouira, le secrétaire général du PAM Ilyas El Omari s’est rendu à Marrakech en vue de soutenir la candidature de Fatima Zahra El Mansouri (tête de liste dans la circonscription Médina-Sidi Youssef Ben Ali) et de Jamila Afif (Tête de liste dans la circonscription de Guéliz).

ilyas el omari elections

Lors de cette étape de campagne, les membres du PAM ont fait du porte à porte ont visité la commune rurale Tasseltant. « Si je suis venu à Marrakech c’est pour soutenir les femmes de mon parti » a déclaré le leader du parti au tracteur. Fait inédit, Ilyas El Omari s’est exprimé en français au micro de France 24. Il s’est exprimé sur le programme de son parti, « qui milite pour les droits de la femme et propose des choses libérales» , ainsi que la réprésentation de la gent féminine au sein de sa formation : « si nous avons présenté beaucoup de femmes, c’est qu’elles représentent la moitié de la société sont très importantes pour le développement de la nation.» 

article suivant

La CNSS annonce la prise en charge des soins afférents au Covid-19