Bakkouri : « 4500 km de pistes seront aménagés d'ici 2018 » à Casablanca-Settat

La région de Casablanca - Settat comporte 48% de routes non-classés (pistes) selon le président de la région, Mustapha Bakkouri.

Par

Mustapha Bakkouri, président de la région de Casablanca - Settat.

Le Conseil régional de la région de Casablanca-Settat a présenté, le 6 septembre, son programme d’amélioration des pistes rurales afin d’assurer le désenclavement des zones rurales et leur développement. « Ce programme comprend trois axes : l’amélioration de la mobilité à travers une mise à niveau des routes non classées (pistes), l’amélioration de l’environnement à travers l’augmentation d’accès à l’eau potable et la collecte des déchets et l’amélioration de l’offre foncière pour les entreprises par zones d’activités », a assuré le président de la région Mustapha Bakkouri.

Pour Bakkouri, l’urgence est « de développer les routes non-classés (pistes) pour les rendre des routes classées afin de permettre aux habitants et visiteurs des douars et communes rurales d’emprunter des pistes dans des conditions acceptables ». La région Casablanca-Settat compte environ 10 000 km de routes non classées référencées comme piste publiques, dont environ 5 000 km sont toujours non aménagées, a-t-il expliqué.

pistes non amenagees

 

pistes

« Le plus gros des pistes se trouve principalement à Settat »

La région compte passer de 52 % de routes classées à 90 % de routes classées à l’horizon 2018 à travers l’aménagement de 4 500 km de pistes. D’ici fin 2016, la région procédera à l’aménagement de 400 kilomètres de pistes. Le budget alloué est de 80 millions de dirhams, énonce le président de la région. Et de préciser que « le plus gros des pistes se trouve principalement à Settat, puis à Benslimane, El Jadida, Sidi Bennour, Berrechid et Nouaceur. »

Pour entamer ce programme, le Conseil travaillera avec les communes « qui vont n’avoir pour seule tâche que la libération du foncier. »  

article suivant

Patricia Buisson, spécialiste de la "politique de prix", en renfort chez Total Maroc

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.