L'Algérie creuse des tranchées aux frontières avec la Libye et la Tunisie

Les autorités algériennes creusent des fossés de six mètres de long et 6 mètres de profondeur à sa frontière Est pour « contrer une menace extérieure de plus en plus importante ».

Par

Crédit : DR

Alors que la construction d’un mur en béton armé est toujours en cours le long de sa frontière avec le Maroc, l’Algérie creuse désormais des tranchées le long de ses frontières avec la Tunisie et la Libye. Les travaux de creusement de ces fossés, d’une largeur de six mètres et d’une profondeur de six mètres, ont débuté depuis six mois, rapporte le site algérien Tsa-algerie.

L’objectif est de « renforcer la protection de ses longues et poreuses frontières terrestres contre une menace extérieure qui est de plus en plus importante », écrit le média local qui précise également que ces projets, qui sont directement gérés par l’armée nationale, ne prévoient pas pour l’instant la construction de mur aux frontières.

À la frontière avec le Maroc, les autorités algériennes mettent en place un mur d’une hauteur de 3,5 mètres de haut et près de 5 kilomètres de long et situé dans la ville rurale de Chraga, à 8 kilomètres au sud de Ahfir et à environ 10 kilomètres au nord de Béni Drar à la frontière algérienne. Le but de la construction de ce mur est de lutter contre la contrebande, l’immigration illégale et toutes sortes d’activités illicites, notamment la trafic de carburant algérien. « Des caméras de surveillance seront installées tout au long de cette clôture » précise la média algérien.

article suivant

Pour la première fois en une décennie, le coût du risque baisse pour les banques marocaines

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.