Renault Maroc victime d'un détournement de fonds

Renault Maroc dément l'implication d'un de ses DG dans une affaire de détournement de fonds et apporte quelques précisions.

Par

Le constructeur automobile Renault a été victime d’un détournement de fonds dont le montant n’a pas été précisé. Des médias ont affirmé que l’auteur serait un des directeurs de l’opérateur. Dans un communiqué publié le 30 août, Renault s’en défend et apporte des précisions.

« Suite aux articles parus récemment dans la presse électronique et qui ont pu laisser croire qu’un directeur général de Renault Maroc a détourné des sommes importantes d’argent et a quitté le Maroc. Il ne s’agit nullement d’un directeur général appartenant au Groupe Renault Maroc», explique la direction communication de Renault.

Lire aussi: Renault investit 10 milliards de dirhams dans un nouvel écosystème au Maroc

Cette dernière ajoute, que « dans l’affaire en question, c’est bien d’un revendeur indépendant exerçant à Fès et à Taza et qui commercialise aussi bien des véhicules Renault et Dacia que d’autres marques automobiles ».

Renault Commerce Maroc, la filiale commerciale du Groupe Renault Maroc, a reçu des réclamations de certains clients de la région. « Elle œuvre aujourd’hui à les résoudre dans l’intérêt du client », précise l’opérateur qui ne donne pas plus de détails à ce stade.

Lire aussi : Renault et Nissan créent un consortium sur la mobilité électrique au Maroc

Il est certain que cette affaire n’a encore livré tous ses secrets, surtout qu’on ne connaît pas encore le montant des fonds détournés.

article suivant

Débat présidentiel : les punchlines de Donald Trump et Joe Biden