Rabat: La justice rejette la demande de révocation du président de l’arrondissement de Youssoufia déposée par le wali

Le tribunal administratif de Rabat vient de rejeter la demande de révocation de Abderrahim Laqraa émise par le wali Abdelouafi Laftit.

Par

Un énième bras-de-fer entre le PJD et le ministère de l’Intérieur vient de tourner en faveur des lampistes. Le tribunal administratif de Rabat a rejeté, le 25 août, la demande de révocation du président PJDiste de l’arrondissement rbati de Youssoufia Abderrahim Laqraa, émise le 18 août par le wali de Rabat, Abdelouafi Laftit, rapportent nos confrères de Lakome. Le wali avait initié cette procédure à l’encontre de Laqraa, arguant que celui-ci avait dépassé les compétences du conseil de la commune, en refusant la tenue d’une session extraordinaire du conseil communal.

Lire aussi: Rabat: Bras de fer entre le wali et le président de l’arrondissement de Youssoufia

L’affaire remonte au 18 juillet, lorsque trois partis du conseil de la commune (PAM- opposition, RNI, MP- majorité), avaient réclamé la tenue d’une session extraordinaire du conseil communal de Youssoufia. Cette requête, signée par 24 élus (sur 43), avait pour objectif de mettre dans l’ordre du jour de la session extraordinaire la destitution de c

article suivant

Informer et mourir