Le journal des JO #10 : « Super » Bolt en course pour un "triple triple" historique

Usain Bolt réalise le doublé 100-200 m, la Jordanie décroche sa première médaille olympique de toute son histoire et Abdelaati Iguider passe en finale des 1500 m.

Par

Usain Bolt réalise le doublé 100-200 m, la Jordanie décroche sa première médaille olympique de toute son histoire et Abdelaati Iguider passe en finale des 1500 m.

« L’Eclair » a encore frappé ! 

 

https://youtu.be/n7aC8uEIt2o

L’homme le plus rapide du monde, Usain Bolt, a obtenu la médaille d’or du 200 m dans la soirée du 18 août aux Jeux olympiques de Rio. Avec cette nouvelle consécration, qui vient s’ajouter à sa médaille d’or obtenue dans l’épreuve du 100 mètres, le jamaïcain décroche son 8e or olympique et reste en lice pour un incroyable « triple triple » après avoir emporté les épreuves du 100, 200 et 4×100 mètres aux Jeux olympiques de Pékin et de Londres. S’il remporte l’épreuve du 4×100 mètres, Celui qui est surnommé « L’Eclair » deviendra le troisième athlète après l’Américain Carl Lewis et le Finlandais Paavo Nurmi à décocher neuf médailles d’or. Verdict le 20 août à 2h35 GMT.

Première médaille d’or pour la Jordanie

 

Crédit DR

Crédit DR

Le Jordanien Ahmad Abughaush a été sacré champion olympique en taekwondo en s’imposant face au Russe Alexey Denisenko. Le taekwondoïste assure ainsi la première médaille d’or de l’histoire de la Jordanie aux JO. On notera qu’avant la compétition le parcours d’Ahmad Abughaush, qui s’est imposé sur le score de 10 points à six, était modeste sachant que sa meilleure performance était un deuxième tour aux Championnats du monde de la discipline en 2015.

Les All-Stars du Qatar éliminés

Les handballeurs allemands ont balayé l’équipe du Qatar en quart de finale, une sélection composée essentiellement de joueurs naturalisés comme Saric, Capote, Markovic, Bagaric, Roine, Mabrouk, Fernandez, mais qui n’ont finalement pas pu surpasser la machine allemande. Les handballeurs allemands, champions d’Europe, ont surclassé le Qatar, vice-champion du monde, 34 à 22, rejoignant ainsi la France en demi-finale.

Les Tunisiennes à l’affiche

Les femmes prennent le pouvoir en Tunisie. Après la médaille de bronze décrochée par Inès Boubakri en escrime, la lutteuse Marwa Amri s’est elle aussi jugée une médaille du même métal  dans la catégorie des -58 kg. La Tunisienne a battu successivement la Turque Elif Yesilirmak et l’Azérie Yuliya Ratkevich pour s’adjuger sa médaille.

Crédit Markus Schreiber/AP/SIPA

Crédit Markus Schreiber/AP/SIPA

Iguider passe difficilement en finale des 1500 m

Une qualification pas très rassurante pour le médaillé en bronze des JO-2012. Abdelaati Iguider s’est qualifié pour la finale du 1 500 mètres en arrivant 6e lors de la première demi-finale remportée par le Kenyan Asbel Kiprop (3min 39s 73/100è), Iguider était le premier repêché au temps sur deux places disponibles avec un chrono de 3 min 40s 11/100e.

https://youtu.be/nNTkH4w9P4M

 

Deux autres marocains n’ont pas pu se qualifier, Brahim Kaazouzi est arrivé treizième lors de la première demi-finale (3 min 48s 66/100e), tandis que Fouad El Kaam, engagé dans la deuxième demi-finale, s’est classé 9è avec un temps de 3 min 40s 93/100e. La finale de l’épreuve aura lieu le 20 août à 01h00 GMT.

article suivant

Interdit de colloque, les explications de Nourredine Ayouch

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.