L’Espagne intercepte en mer 87 migrants, dont six Marocains

Les autorités espagnoles ont transféré à Almeria 87 migrants interceptés à une cinquantaine de kilomètres des côtes marocaines.

Par

@salvamentogob

Les autorités espagnoles ont intercepté dans la nuit du 16 au 17 août trois embarcations de migrants aux abords de l’île d’Alboran, située à 57 kilomètres des côtes marocaines et 84 kilomètres des côtes espagnoles, explique le journal local espagnol La Voz de Galicia.

alboran

Une ONG a d’abord alerté les secours en mer du départ d’une barque depuis Nador, raconte le média. Les secours ont dépêché un bateau et un avion sur place mais c’est finalement la Guardia civile qui a repéré puis intercepté trois embarcations.

Au total, 87 personnes étaient à bord : tous originaires d’Afrique subsaharienne, dont six Marocains. Parmi les migrants, quinze sont des femmes. Tous ont été transférés au port d’Almeria. Une assistance médicale leur a été prodiguée.

D’après la Croix rouge locale, deux personnes ont dû être transférées à l’hôpital alors que les autres se portaient bien.

Les sauveteurs en mer avaient la veille (le 16 août) « secouru » huit « maghrébins » à bord d’une barque, d’après le compte Twitter de l’institution.