Missions accomplies pour le WAC et le FUS dans les Coupes africaines

Le Wydad et le FUS de Rabat ont décroché leur qualification pour les demi-finales de la Ligue des champions et la Coupe de la CAF.

Par

Crédit : DR

Bon week-end pour le foot national. Le Wydad de Casablanca (WAC) a validé son ticket pour les demi-finales de la Ligue des champions d’Afrique de football, après sa victoire par 2 buts à 1 devant les Ivoiriens de l’Asec Mimosas, dimanche 14 août au complexe sportif  Moulay Abdellah à Rabat. Un match qui comptait pour la cinquième et avant-dernière journée du groupe A. Avec 10 points les hommes de John Tochack devancent le club zambien de Zesco United (8 pts) et les Égyptiens d’Al Ahly (5 pts).  Les buts du Wydad face à l’ASEC Mimosas ont été inscrits par Abdeladim Khadrouf (59′) et Fabrice Ondama (90′), alors que Krahire Yannick Zakri (69′) a été l’auteur de l’unique réalisation des visiteurs.

 

https://youtu.be/238XycpaHrg

Dans l’autre match de cette journée, Al-Ahly a été tenu en échec à domicile par Zesco United (2-2), vendredi 12 août au stade de Suez. Lors de la sixième journée, le 24 août, le WAC se déplacera chez le Zesco United en vue d’assurer sa première place.

Le FUS se contente de l’essentiel

Le FUS de Rabat a, lui, décroché la qualification pour les demi-finales de la Coupe de la CAF malgré son match nul (1-1) chez Ahly Tripoli, dans un match comptant pour la 5e journée du Groupe B, vendredi 12 août à Tunis. Le Gambien Yusupha Njie a donné l’avantage au club de la capitale à la 63e minute de jeu, avant que Rabe Allafi n’égalise, onze minutes plus tard, pour les Libyens, obligés de recevoir en Tunisie à cause de la situation sécuritaire dans leur pays. Le club de la capitale est leader de son groupe.

https://youtu.be/6Th4ohs4NtI

Le 22 août, le champion du Maroc en titre recevra l’Etoile du Sahel, avec pour objectif de se maintenir à la première place du groupe en vue d’éviter une confrontation avec le Tout-Puissant Mazembe.

article suivant

Débat présidentiel : les punchlines de Donald Trump et Joe Biden