Fausse polémique sur une photographie voilée au musée Mohammed VI

La Fondation nationale des musées a démenti une information selon laquelle elle aurait censuré deux photographies représentant des femmes nues.

Par

Crédit : Fondation nationale des musées

Une censure qui n’en était pas une. Le 8 juillet, plusieurs médias ont relayé une information selon laquelle la Fondation nationale des musées avait censuré deux photographies en les drapant d’un voile sous prétexte qu’elles représenteraient des femmes nues. Une information démentie par la Fondation nationale des musées qui, dans un communiqué, indique qu’elle « n’a jamais interféré ou intervenue dans la démarche artistique d’un artiste ». «  Les foulards folkloriques ukrainiens qui couvrent actuellement deux photographies de l’artiste Malik Nejmi font partie intégrante de son œuvre, et avaient appartenu à sa grand-mère » précise la Fondation nationale des musées qui affirme « respecter la volonté de l’artiste ». De plus, il ne s’agit pas de « femmes nues » mais d’un tableau représentant le « corps d’un adolescent en maillot d’où le nom de l’oeuvre le ‘conflit Tarik’« , nous assure une source autorisée de la Fondation nationale des musées.

article suivant

Témoin d'un réchauffement avec la Mauritanie, Hamid Chabar rencontre le président Ould Abdelaziz   

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.