Au moins un mort et 22 blessés dans l’effondrement d’un immeuble à Casablanca

Un immeuble de quatre étages s'est effondré à Sbata, à Casablanca. Le bilan provisoire fait état d'un mort. Les secours continuent d'extirper les victimes piégées sous les décombres.

Par et

© Yassine Toumi

Au moins un mort et 22 blessés sont à déplorer suite à l’effondrement vendredi après-midi d’un immeuble au quartier Sbata à Casablanca, au niveau de l’avenue Driss El Harti, selon un bilan provisoire rapporté par l’agence MAP.

© Yassine Toumi

© Yassine Toumi

Une femme se trouve dans un « état critique, alors que l’état des autres ne suscite pas d’inquiétude », d’après les autorités locales citées par MAP.

Plusieurs ambulances, la protection civile et des habitants organisent les secours. Ils s’activent encore sur place à l’écriture de ces lignes vendredi à 23h pour dégager des survivants pris sous les décombres. Trois femmes ont été extirpées des décombres en vie, a constaté un photographe de Telquel.ma

L’immeuble abritait un café au rez-de chaussé, un cabinet de kinésithérapeute, un autre d’une dentiste et un troisième d’un notaire. Selon des témoignages concordants recueillis sur place, les propriétaires faisaient des travaux peu de temps avant l’effondrement de la bâtisse.

Effondrement d'un immeuble d'habtations a sbata © Yassine Toumi

© Yassine Toumi/Telquel.ma

Le roi Mohammed VI a adressé des messages de condoléances et de compassion aux familles des victimes, via un communiqué du Cabinet royal. « Partageant la peine des familles éplorées et pour alléger leurs souffrances suite à cette perte cruelle, Sa Majesté le Roi a décidé de prendre en charge personnellement les frais d’inhumation et de soins des blessés », peut-on lire dans le communiqué.

Ce nouveau drame rappelle l ‘effondrement en juillet 2014 d’un immeuble au quartier Bourgogne de Casablanca qui avait fait 23 morts. En cause : des travaux anarchiques.

Casablanca compte encore des milliers de logements insalubres, en particulier au sein de la médina. Fin 2012, deux personnes étaient mortes dans l’effondrement d’une maison d’un quartier proche de cette médina, à la suite d’intempéries, selon AFP.

Lire aussi : Effondrement à Casablanca : 23 morts selon un nouveau bilan

Effondrement d'un immeuble d'habtations a sbata © Yassine Toumi

© Yassine Toumi/Telquel.ma

Effondrement d'un immeuble d'habtations a sbata © Yassine Toumi

© Yassine Toumi/Telquel.ma

Effondrement d'un immeuble d'habtations a sbata © Yassine Toumi

© Yassine Toumi/Telquel.ma

Effondrement d'un immeuble d'habtations a sbata © Yassine Toumi

© Yassine Toumi/Telquel.ma

Effondrement d'un immeuble d'habtations a sbata © Yassine Toumi

© Yassine Toumi/Telquel.ma

Effondrement d'un immeuble d'habtations a sbata © Yassine Toumi

© Yassine Toumi/Telquel.ma

Effondrement d'un immeuble d'habtations a sbata © Yassine Toumi

© Yassine Toumi/Telquel.ma

Effondrement d'un immeuble d'habtations a sbata © Yassine Toumi

© Yassine Toumi/Telquel.ma

Effondrement d'un immeuble d'habtations a sbata © Yassine Toumi

© Yassine Toumi/Telquel.ma

Effondrement d'un immeuble d'habtations a sbata © Yassine Toumi

Le maire de Casablanca, Abdelaziz El Omari sur les lieux. © Yassine Toumi/Telquel.ma

article suivant

Nordin Amrabat pourrait donner son nom à une avenue à Nador

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.