Cinq mois de prison ferme pour un policier qui invente un projet terroriste

Le policier a été condamné à Rabat à cinq mois de prison ferme pour diffamation et signalement d'un crime qui n'a pas eu lieu et offense à la police judiciaire.

Par

Photo d'illustration. Crédit : DR

Le tribunal de première instance de Rabat a condamné un policier à cinq mois de prison ferme après qu’il eut été poursuivi pour diffamation, signalement d’un crime en sachant qu’il n’a pas eu lieu et pour offense à une fonctionnaire de la police judiciaire, rapporte le quotidien Akhbar Al Yaoum dans son édition du 4 août.

Selon cette même source, le policier âgé de 34 ans qui travaille pendant une décennie au sein de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), a reconnu devant le juge d’instruction avoir inventé le scénario où il dit avoir trouvé des personnes se servant des matières utilisées dans la fabrication des produits explosifs en vue d’obtenir une promotion.

 

article suivant

La polémique autour du collaborateur violent de Macron enfle

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.