Exclusif: Les déchets italiens "ne sont pas dangereux" selon une analyse

Selon une source au sein du ministère de l’Environnement, « les déchets analysés n’étaient pas dangereux pour l’environnement ».

Par

Déchets RDF. Crédit : TelQuel

La deuxième série d’analyses des déchets controversés, réalisée par le laboratoire français Socor, a révélé que les 2 500 tonnes de déchets RDF qui devaient être incinérés par le cimentier « n’étaient pas dangereux pour l’environnement », selon une source au sein du ministère de l’Environnement. D’après cette dernière, le dossier doit désormais être pris en charge par le ministère de l’Intérieur.

Pour rappel, l’importation de ces 2 500 tonnes de déchets avait causé un tollé sur les réseaux sociaux. La gronde était telle que le gouvernement a décidé, le 14 juillet, d’interdire l’importation de déchets. Le Chef du gouvernement avait justifié cette décision, surprenante à l’égard du faible risque pour l’environnement que représentait ce type de déchet, par l’ampleur que l’affaire avait pris dans l’opinion publique en déclarant à TelQuel que : « la polémique ne cessait d’enfler dans les médias et sur les réseaux sociaux (…) les explications sur l’affaire n’ont pas convaincu grand-monde ».

article suivant

Vers une pénurie de masques sanitaires au Maroc ?