Coup d'État en Turquie : le Maroc réagit

Dans un communiqué diffusé ce samedi matin, le Ministère des Affaires étrangères se dit « préoccupé » par la situation en Turquie.

Par

Photo : Bulent Cilic/AFP.

Dans un communiqué diffusé ce samedi matin, le Ministère des Affaires étrangères se dit « préoccupé » par la situation en Turquie.

 

Le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération (MAEC) a souligné, dans un communiqué diffusé samedi 16 juillet, l’attachement du Maroc à la stabilité de la Turquie, relevant que le royaume rejette, par principe, tout recours à la force pour le changement des régimes établis et appelle à la préservation de l’ordre constitutionnel dans ce pays.

Une partie de l’armée a tenté de renverser le président Erdogan. Au moins 60 personnes ont été tuées, et 754 militaires arrêtés. D’autres se sont rendus, rapporte l’Agence AFP.

 La tentative de putsch militaire qui a secoué la Turquie dans la nuit de vendredi à samedi a été mise en échec, a annoncé le général Ümit Dündar, chef de l’armée turque par intérim, indiquant que 104 putschistes avaient été abattus, rapporte la même source.

« Cette tentative de coup a été mise en échec », a-t-il dit devant la presse à Istanbul confirmant que 90 personnes – 41 policiers, deux soldats et 47 civils – « sont tombées en martyres » dans les violences. La présidence turque a, de son côté, exhorté les Turcs sur Twitter à rester dans les rues, mettant en garde contre une « nouvelle flambée ».

 

article suivant

Plus de 90 blessés dans de nouveaux heurts à Jérusalem