Dopage : Amine Laâlou, ancien espoir de l’athlétisme marocain, suspendu pour huit ans – Telquel.ma

Dopage : Amine Laâlou, ancien espoir de l'athlétisme marocain, suspendu pour huit ans

Les athlètes Amine Laâlou et Yassine Bensghir, coureurs de demi-fond, ont été respectivement suspendus pour huit et quatre ans par la Fédération internationale après un test antidopage positif.

La commission de discipline de la Fédération royale marocaine d’athlétisme (FRMA) a suspendu les athlètes spécialistes de demi-fond Yassine Bensghir et Amine Laâlou, respectivement pour des durées de quatre et huit ans, suite à leur violation des règles antidopage de l’Association des fédérations internationales d’athlétisme (IAAF), a annoncé la FRMA dans un communiqué.

Bensghir, licencié au Club du Fath Union Sport, est suspendu de toute compétition en athlétisme pour une durée de quatre ans, à compter du 12 avril 2016. Quant à la suspension de Laâlou, licencié au même club, elle court pour huit ans, à compter du 11 mai 2016, précise la même source. La durée plus longue de la sanction s’explique par le fait qu’il soit récidiviste. Le Marocain avait déjà été suspendu pendant deux ans en 2012 après des tests positifs au diurétique et au furosémide.

Né à Salé, Amine Laâlou, 34 ans, remporte ses premières médailles d’or au 800 m en 2009, lors du Championnat du monde d’athlétisme en salle. Il remporte ensuite le 1 500 m de la Coupe continentale d’athlétisme à Salit, en 2010, en représentant l’Afrique. Mais, pressenti pour représenter le Maroc aux Jeux olympiques 2012 à Londres, il est contrôlé positif lors du meeting de Monaco à quelques jours de la compétition. Il est alors refoulé de l’Angleterre à l’aéroport de Heathrow quand il arrive pour les JO et écope, suite à son premier contrôle positif, de deux ans de suspension.

article suivant

L’OMS veut mettre fin aux tests de virginités

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.