Le chef par intérim du Polisario espère « des pourparlers directs » avec le Maroc

Le secrétaire général par intérim du front Polisario, Khatri Addouh, veut négocier directement avec Rabat en vue de résoudre le conflit du Sahara « à la fin de l'année 2016 ».

Par

Khatri Addouh. Crédit : DR

Khatri Addouh, le secrétaire général par intérim du front Polisario a appelé, dans une lettre adressée le 26 juin au secrétaire générale de l’ONU à « élaborer un plan pour le processus des pourparlers directs, intenses et de haut niveau entre le Front Polisario et le Maroc, en présence des acteurs principaux des deux parties, conformément aux résolutions du Conseil de sécurité de l’ONU et l’Assemblée générale », rapporte l’Agence algérienne APS. Il a également appelé « au retour de la Minurso pour exercer ses pleines fonctions ».

Le Maroc avait réclamé en mars le départ de 84 membres du personnel de la Minurso, la mission de l’ONU au Sahara, suite aux tensions entre le royaume et le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon qui avait qualifié la présence du Maroc au Sahara d’« occupation ».

Lire aussi : Mort du chef du Polisario Mohamed Abdelaziz

Lire aussi : PolisarioLeaks, le compte anonyme qui publie des documents confidentiels sur le Polisario

article suivant

Le pape François bientôt en visite officielle au Maroc ?

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.