Le Maroc reste le premier producteur mondial de cannabis

Le Maroc demeure le premier producteur mondial de Cannabis selon le rapport l'Office des Nations unies contre la drogue et le crime (ONUDC).

Par

credit - Wikimedia Commons

Le rapport 2016 de l’Office des Nations unies contre la drogue et le crime (ONUDC) – publié ce jeudi 23 juin– , basé sur des chiffres disponibles jusqu’à 2014, place le Maroc en tête de la production mondiale de cannabis. « L’Europe, l’Afrique du Nord, le proche et le Moyen-Orient demeurent les principaux marchés pour la résine de cannabis, dont la majorité continue à être produite au Maroc et en Afghanistan » détaille le rapport. Toujours selon l’ONUDC, la production de cannabis au Maroc a atteint en 2013 quelque 700.000 tonnes ; alors que la surface cultivée en haschisch avait atteint 47 196 hectares. En 2014, le cannabis marocain a essentiellement été acheminé vers l’Europe, et l’Afrique du nord à travers des réseaux de contrebande.

Le débat sur la légalisation du cannabis a suscité de vifs débats au Maroc, avec par exemple une proposition de loi de l’Istiqlal – en décembre 2013- qui suivait cette démarche. Ilyas El Omari évoquait d’ailleurs la dépénalisation des cultures de cannabis lors d’une rencontre au siège de l’USFP, mercredi 22 juin. Le secrétaire général du Parti Authenticité Modernité (PAM), expliquait qu’il serait intéressent de sonder la piste des coffee shops néerlandais – même s’il ne cautionne pas l’expérience des cafés hollandais –, avec pour objectif de détourner les gens de l’usage de drogues dures.

article suivant

Sbagha bagha, le festival des arts urbains est de retour à Casablanca pour une 5ème édition débridée

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.