Mohammed VI et Paul Kagame autour d'un bol de harira

Le roi Mohammed VI a offert le 20 juin au Palais royal de Casablanca un iftar officiel en l'honneur du président rwandais Paul Kagame.

Par

Paul Kagame et la délégation qui l’accompagne ont pu déguster les plats spécifiques au Ramadan. Entre harira, dattes et œufs à la coque. Les convives n’ont pas pour autant délaissé la politique, qui était très présente lors de ce f’tour, nous confie une source présente à cette réception.

L’expérience du Rwanda concernant le passage de la langue française à l’anglais comme deuxième langue du pays, l’intérêt pour les technologies de l’information et l’investissement dans le facteur humain pour ce pays dépourvu de ressources naturelles, ont été autant de sujets discutés par la délégation rwandaise et les responsables marocains.

 Crédit Flickr (Paul Kagame)
Crédit Flickr : (Paul Kagame)
 Crédit Flickr (Paul Kagame)
Crédit Flickr (Paul Kagame)

On notera un Abdelilah Benkirane qui discute avec le président du Rwanda sur la table royale. Ce f’tour a connu la présence des présidents des deux chambres du Parlement, les conseillers du roi, les membres du gouvernement, les présidents des instances constitutionnelles, des représentants du corps diplomatique accrédité au Maroc, les officiers supérieurs de l’État-major général des Forces armées royales, le directeur général de la Sûreté nationale et de la surveillance du territoire national, le directeur général des Études et de la documentation, le wali de la région de Casablanca-Settat.

Avant cette réception, le roi a décoré le chef de l’État rwandais du Ouissam Al Mohammadi de classe exceptionnelle, la plus haute distinction du royaume. Le président Kagame a, de son côté, publié sur son compte Flickr une série de clichés immortalisant cette réception royale, et cette première visite du chef de l’État rwandais au Maroc.

article suivant

L'Algérie décide de fermer son espace aérien aux avions marocains