Sony et Microsoft annoncent des mises à jour de leurs consoles

Le salon de l’E3 qui se déroule à Los Angeles du 14 au 16 Juin 2016 a été l’occasion pour les grandes entreprises du secteur vidéoludique de dévoiler leurs nouveautés. Et leurs cartouches, dans un marché en profonde mutation. 

Par

Crédit: AFP

La grand messe du jeu vidéo, l’Electronic entertainment expo (E3), qui se poursuit jusqu’au 16 juin, a été l’occasion pour les principaux fabricants de consoles de jeu (Sony, Microsoft et Nintendo) de présenter leur nouvelles cartouches, essentiellement des mise-à-jour du matériel ou de nouvelles machines pour rester dans la course à la technologie. Le cycle traditionnel de sortie de nouvelles console est de six ans, mais les fabriquants ont opté cette année pour une mise à jour du matériel au cours de ce cycle, augurant un changement de business model qui se rapproche davantage de celui des smartphones et des tablettes qui sont renouvelés tous les ans.

Nintendo n’a toujours pas présenté sa future machine sont le nom de code est « NX ». Sony s’est contenté d’annoncer une mise à jour prochaine de sa PS4, tandis que Microsoft a choisi de dégainer le premier en présentant plusieurs nouveautés hardware.

Le géant américain a annoncé la sortie de deux consoles de jeux. En premier lieu, il y a le « ProjectScorpio », une Xbox One plus puissante, armée pour la 4K (le prochain standard en terme de haute définition). La firme de Redmond, dont l’actuelle machine est moins puissante que sa grande rivale, la PS4,  a choisi d’axer sa communication sur la puissance de calcul. Il s’agira de la «console de jeu la plus puissante jamais conçue», d’après l’entreprise américaine, qui dévoile toutefois peu d’informations au sujet de cette future machine. Sa sortie est prévue en 2017, sans davantage de détails.

Microsoft a également présenté la Xbox S – «S» pour Slim. Cette mise à jour de l’actuelle Xbox One est 40% plus compacte que son aînée, supporte le HDR (High Dynamic Range) qui améliore le rendu graphique et embarque désormais une alimentation interne. Elle sortira au mois d’août et sera déclinée en trois versions : la moins chère avec un disque dur de 500 Go pour la somme de 299 € (près de 2200 dirhams), la version 1 To à 349 € (près de 3 800 dirhams) et enfin un modèle 2 To à 399 € (près de 4200 dirhams). On peut noter ici le besoin de Microsoft d’actualiser son offre sur le marché, dans le but de mieux concurrencer la Playstation 4, dont les ventes fulgurantes ont atteint un parc de 40 millions d’unités, soit le double des performances du géant américain (21 millions d’exemplaires pour la Xbox One).

Une mise à niveau de la PS4

De son côté, Sony a annoncé une mise à niveau de sa PlayStation 4, en y intégrant l’Ultra HD, la résolution 4K ainsi que plus de puissance de calcul. Nom de code : Neo ou PS4K, qui sortira aux alentours du mois d’octobre 2016. Elle coûtera plus cher que la PS4,  et tout comme les mise à jour hardware de la One, les possesseurs des anciens modèles ne seront pas obligés d’acheter la « Neo ». « Tous les jeux seront compatibles avec la PlayStation 4 standard et nous prévoyons que tous, ou une très large majorité de ces titres soient aussi compatibles avec la version haut de gamme de la PS4 », explique Andrew House, PDG du groupe Sony, au Financial Time. A noter que Sony n’a pas fait d’annonce publique et s’est contenté de déclarations à la presse, sûrement pour ne pas freiner les (bonnes) vente de sa PS4.

Nintendo mise sur Zelda

Malgré ses déboires avec la Wii U, dont les ventes n’ont jamais décollées (12,9 millions selon le site spécialisé VGshartz), Nintendo ne lâche pas l’affaire et prépare l’arrivée de sa prochaine console, la NX. Fidèle à son habitude (et à son annonce qu’il ne fera pas de présentation à l’E3), le géant nippon n’a pas donné de détails sur sa future machine. Selon des rumeurs insistantes, la NX devrait être une console hybride, jouable en salon ou en mobilité grâce à une manette qui pourrait disposer d’un écran et utilisable comme console portable. Elle devrait également être compatible avec la réalité virtuelle. Mais pour cette année, en lieu et place d’une machine, Nintendo a choisi de mettre l’accent sur le jeu en présentant le tant attendu The Legend Of Zelda : Breath of the Wild. Le futur blockbuster sera jouable sur l’actuelle Wii U et sur NX, annoncée pour le premier trimestre 2017.