Bientôt, l'interdiction des journaux gratuits dans les cafés

Le projet de loi portant création du code de la presse et de l’édition prévoit d'interdire la lecture gratuite des publications dans les espaces publics.

Par

Journaux
Crédit : Yassine Toumi

Le futur code de la presse et de l’édition devrait introduire l’interdiction de proposer la lecture gratuite de publications de presse dans les espaces publics comme les cafés, indique un communiqué officiel du ministère de la communication, publié dans la foulée d’une réunion tenue lundi 23 mai à Rabat entre le ministre de la communication Mustapha Khalfi et la Fédération marocaine des éditeurs de journaux (FMEJ).

L’accord entre la FMEJ et le ministère prévoit également de revoir à la hausse les tarifs des annonces légales et envisage la création d’un fond pour promouvoir la vente des quotidiens marocains. Les deux parties ont convenu, par ailleurs, d’amender le contrat-programme entre la profession et l’État pour simplifier les conditions du bénéfice, notamment en ce qui concerne le volume du tirage. En outre, le ministère à promis de faire participer la FMEJ dans la commission ministérielle chargée d’élaborer les mesures urgentes pour la sauvegarde du modèle économique des entreprises de la presse électronique.

article suivant

Quand le Maroc battait le Portugal (3-1) en 1986...

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.