Les cheikhs et moqaddems recevront une indemnité de 500 dirhams par mois

À partir du mois d'août, les cheikhs et moqaddems recevront une indemnité de 500 dirhams par mois à partir du mois d'août, selon Mustapha Khalfi.

Par et

Mustapha el Khalfi lors du point presse après le conseil de gouvernement.
Mustapha El Khalfi. Crédit: AFP

Lors du point de presse à l’issue du Conseil du gouvernement du 12 mai, le ministre de la communication Mustapha Khalfi a indiqué que le Conseil du gouvernement a voté deux projets de décret qui fixent les indemnités pour les cheikhs et moqadems. À partir du mois août 2016, les cheikhs et moqadems, qui exercent dans les communes rurales et urbaines, recevront une indemnité de 500 dirhams nets par mois.

Le gouvernement explique que ces indemnités accordées pour ces fonctionnaires entrent dans le cadre du dialogue social entre les syndicats et du gouvernement, datant de 2011, dans la mesure où les autres fonctionnaires ont bénéficié d’une hausse de leurs salaires contrairement à eux.

article suivant

Une proposition de loi du PPS pour améliorer la situation des diplômés chômeurs en 2019

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.