À Fès, un jeune homme met fin à sa vie dans la geôle du tribunal

Un jeune homme a mis fin à sa vie au sein de la geôle du tribunal de première instance de Fès en se pendant avec sa ceinture.

Par

Crédit photo : DR

Un homme de 26 ans s’est pendu le 2 mai avec sa ceinture dans la geôle du tribunal de première instance de Fès, alors qu’il était poursuivi en état de détention pour avoir violenté ses parents. « Cette personne consultait un psychiatre depuis longtemps et avait des troubles. Les policiers l’avaient interpellé le 1er mai après qu’il a commis des violences contre ses parents. C’est un des voisins de la famille qui avait alerté les forces de l’ordre pour venir l’arrêter », nous confie Mustapha Jebbour, membre de la section de l’Association marocaine des droits humains (AMDH) de Fès qui suit l’affaire.

« Le jeune homme a été inculpé pour violence envers les parents et le procureur du roi du tribunal de première instance de Fès l’a condamné et l’a transféré à la prison d’Aïn Quadous avant que débute son procès », poursuit Jebbour. Et d’ajouter qu’après son acte de suicide « les forces de l’ordre l’ont transporté directement au CHU Hassan II de Fès où il a rendu son dernier souffle ». Il va être inhumé le 3 mai avant la prière d’Al Asr.

article suivant

La polémique autour du collaborateur violent de Macron enfle

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.