Sahara : Le Conseil de sécurité vote le rétablissement de la Minurso

Ban Ki-moon devra présenter un rapport sur le rétablissement de la mission onusienne dans trois mois.

Par

Crédit: DR
Crédit: DR

Le Conseil de sécurité a adopté, le 29 avril, une résolution prorogeant le mandat de la Mission des Nations-unies au Sahara. En vertu de ce texte, le mandat de la Minurso a été prolongé jusqu’au mois d’avril 2017. Le texte, adopté par le Conseil de sécurité, prévoit également le rétablissement de la mission onusienne dans la plénitude de son mandat. Un délai est même fixé puisque le secrétaire général de l’ONU aura 90 jours pour faire le point sur la réinstauration de la Minurso devant le Conseil de sécurité.

Le projet de résolution, présenté par les États-Unis, prévoyait un délai de deux mois mais, à en croire l’Agence de presse algérienne APS, il a dû être «modifié sous la pression de la France à quatre mois» avant que la durée soit ramenée à trois mois. Le vote a été acquis par dix voix favorables, trois absentions (Angola, Russie, Nouvelle-Zélande) et deux votes contre (Venezuela, Uruguay).

Le Maroc avait réclamé en mars dernier le départ de 84 membres du personnel de la Minurso suite aux tensions entre le royaume et le secrétaire général de l’ONU. Finalement, 70 membres du personnel de la composante civile de la mission avaient quitté le Maroc. Cette expulsion avait été peu appréciée par les États-Unis et le Royaume-Uni  et a été qualifiée d’«inacceptable» par les représentants des deux pays.

article suivant

Les 10 commandements de la CGEM pour la mise en oeuvre du nouveau modèle de développement