Houcine El Ouardi pris en flagrant-délice

Quelques jours après avoir tiré un bilan alarmant sur le diabète, le ministre de la Santé Houcine El Ouardi aurait-il succombé lui-même aux sucreries ?

Par

Crédit: AIC Press

Encore un ministre qui part en sucette ? Quelques jours seulement après avoir tiré la sonette d’alarme sur le diabète au Maroc, le ministre de la Santé est pris en flagrant-délit en train de dévorer une sucette. Pris en photo au moment où il ne s’y attend pas, ce dernier semble apprécier la gourmandise. Qu’on se rassure, il ne s’agissait seulement que d’une sucette vendue en pharmacie, présentée dans un des stands lors des 30 ans de l’Association marocaine de l’industrie pharmaceutique (AMIP) qui se tenait à Casablanca, vendredi 8 avril.

A cette occasion, l’association a organisé la première édition des « Morocco Pharma Days », un événement qui met en avant l’apport de l’industrie pharmaceutique dans l’économie nationale. Ayman Cheikh-Lahlou, président de l’AMIP a expliqué que son association « continuait à oeuvrer en faveur du développement du système de santé pour le citoyen marocain », tout en assurant «  un développement dans la région africaine et arabe. »

Ce premier rassemblement, qui en appelle d’autres futurs, nous aura livré en tout cas de jolis clichés.

ouardideux

Crédit : AIC press

article suivant

L'optimisme du Maroc et du Nigéria suffira-t-il à réaliser leur gazoduc ?

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.