Santé: Marrakech se dote de sa première unité de soins palliatifs

L’AMO, dans sa situation actuelle, ne permet pas le remboursement des frais relatifs à des prestations et dispositifs récents issus des innovations médicales. Crédit: Yassine Toumi/TelQuel

La direction du CHU Mohammed VI de Marrakech a annoncé l’ouverture de cette unité au sein des locaux de l’hôpital Ibn Tofail.

La ville ocre ouvre son premier centre de soins palliatifs, aménagé en partenariat avec la Fondation Lalla Salma pour la prévention et le traitement des cancers.

« Cette unité se base sur deux structures, à savoir une unité d’hospitalisation réservée aux malades du cancer en phase terminale et palliative et une autre unité mobile de soins palliatifs avec une équipe pluridisciplinaire qui se déplace au domicile du malade suite à la demande des professionnels de santé », explique un communiqué du CHU.

Composée de 18 lits d’hospitalisation, cette unité aura une équipe qui sera composée d’un spécialiste du service d’oncologie du CHU de Marrakech, de deux médecins généralistes, d’un psychologue, d’une nutritionniste, d’une kinésithérapeute, d’une assistante sociale et de onze infirmiers. Un rapport de Human Right Watch avait alerté il y a deux semaines sur la situation des malades souffrants de grandes douleurs au Maroc.

article suivant

Bouygues et Thalès, derniers candidats au mégaprojet de surveillance de Casablanca