La biennale de Marrakech rendra hommage à Leïla Alaoui

L'édition 2016 de la Biennale de Marrakech est dédiée à la mémoire de la photographe Leïla Alaoui, assassinée il y a peu au Burkina Faso.

Par

La photographe Leïla Alaoui. Crédit : Yassine Toumi.

L’édition 2016 de la Biennale de Marrakech est dédiée à la mémoire de la photographe Leïla Alaoui, assassinée il y a peu au Burkina Faso.

« Leïla Alaoui est morte en défendant les valeurs qui nous tiennent à cœur. Elle a consacré son travail à la création, à l’art et aux droits humains », estime Amine Kabbaj, président de la Biennale d’art de Marrakech. L’édition 2016 est donc dédiée à la mémoire de l’artiste. Les organisateurs ont alors choisi de mettre au cœur des projets parallèles de la biennale son exposition « L’Ile du diable ». Cette oeuvre vidéo rend hommage aux travailleurs maghrébins de l’ancienne usine Renault située sur l’île Seguin de Billancourt, à Paris. L’expo se tiendra à L’Blassa, où sont accueillis tous les projets parallèles de l’événement.

Lire aussi : Qui exposera à la Biennale d’art de Marrakech ?

Lire aussi : Témoignages. Ils ont aimé Leila Alaoui

article suivant

Elizabeth II et son royaume font leurs adieux au prince Philip