Sahara : Bild corrige l'interview d'Anouzla

Une faute de traduction dans une interview accordée par le journaliste Ali Anouzla au journal Bild, et qui lui avait valu des poursuites a été corrigée.

Par

Ali Anouzla

Une poursuite judiciaire en moins pour Ali Anouzla ? Une erreur de traduction dans une interview que le journaliste Ali Anouzla avait accordée au quotidien allemand Bild a été corrigée par la publication. En effet, sur le lien de l’interview l’expression « besetzten West-Sahara » « Sahara occidental occupé », a été changée par Sahara. «  Quand Bild a su que j’étais poursuivi pour une faute de traduction, ils ont consulté leur enregistrement et ont constaté la faute qui a été immédiatement corrigée » nous explique le directeur de publication du site d’informations Lakome2.

Lire aussi : Presse. Anouzla est libre… ou presque

Le quotidien allemand a accompagné cette correction d’une notice expliquant le statut du Sahara et sa situation aux Nations Unies ainsi que la position des deux  protagonistes du conflit, le Maroc et le Front Polisario. Pour rappel, l’erreur commise par Bild a mené à des poursuites pour  « atteinte à l’intégrité territoriale » contre Ali Anouzla, selon les déclarations de ce dernier. Un crime passible de cinq  ans de prison. « Je pense qu’avec cette rectification, le procès n’a plus raison d’être », estime le journaliste.  La première audience du procès est prévue pour le 9 février prochain.

article suivant

"Arabiyat" : ode aux femmes arabes en dix films

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.