Benkirane et les 1,8 million de vaches pucées

Abdelilah Benkirane est fier d’Aziz Akhannouch. Le chef du gouvernement est impressionné par l'opération d'immatriculation de 1,8 million de vaches.

Par

Abdelilah Benkirane (d.) et Aziz Akhannouch. Crédit: Yassine Toumi

En marge de son exposé, mardi 2 février au parlement pour répondre notamment aux interrogations des élus sur la sécheresse, Abdelilah Benkirane n’a pas pu s’empêcher de lancer une nouvelle boutade. La nouvelle cuvée concerne cette fois-ci… les vaches, dotées pour la première fois au Maroc de tracker pour en déterminer la position et éviter donc les vols.

« Je disais à Si Aziz, alors que je n’étais même pas encore chef du gouvernement, qu’il y a un problème de vol de vaches. Il m’a alors répondu qu’on va leur mettre des puces pour savoir où elles se trouvent. Quand il m’a rétorqué cela, je me suis demandé si ce ministre de l’Agriculture est sérieux ? (…) Quand il est arrivé finalement à ce résultat, je vous dis qu’il faut applaudir ce ministre », a-t-il expliqué sous l’œil complice de son ministre, avec lequel il était en froid quelques semaines auparavant.

Lire aussi :  Fin de la brouille entre Akhannouch et Benkirane

Abdelilah Benkirane annonce fièrement un chiffre : 1,8 million de vaches sont désormais pucées. « On ne peut plus dire que les gens n’ont pas la carte nationale, car même les vaches ont la leur maintenant« , s’est-il amusé. De quoi détendre l’atmosphère en cette période de vaches maigres en termes de pluviométrie.

 

article suivant

Un premier suspect arrêté dans l'affaire des viols présumés sur les saisonnières marocaines

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.