Le Maroc, investisseur étranger le plus présent en Côte d’Ivoire

22 % des entreprises agréés qui investissent en Côte d’Ivoire sont marocaines.

Par

Crédit : Willstephe Vaho/Flickr.

Le Maroc a désormais dépassé la France en Côte d’Ivoire. Il est maintenant le premier étranger en matière de nombre d’entreprises agrées qui investissent, d’après les chiffres du Centre de promotion des investissements en Côte d’Ivoire, qui a rendu public son bilan annuel. Attention, il s’agit du nombre d’entreprises qui investissent et non du montant total des investissements.

Toujours est-il que parmi les 185 sociétés agrées qui ont bénéficié du code d’investissement (avantages fiscaux et douaniers) en 2015, 31 % sont ivoiriennes, 22 % marocaines et 16 % françaises. 40 entreprises marocaines sont donc concernées. Une avancée fulgurante parce qu’en 2014, le Maroc représentait seulement 2 % de ces fameux investissements.

Les entreprises marocaines arrivent à grand pas dans ce pays d’Afrique de l’ouest, notamment depuis la mise en place de bonnes relations entre le président Alassane Ouattara et Mohammed VI. Parmi les sociétés présentes : des filiales de banques marocaines, une filiale du groupe Akwa ou encore le BTP (Alliances et Addoha).

En 2015, 669,7 milliards de francs CFA (soit environ 11 milliards de dirhams) ont été investis dans le pays.

Lire aussi : Côte d’Ivoire : de vraies opportunités pour les PME marocaines ?

Lire aussi : Maroc-Côte d’Ivoire: une quinzaine de nouveaux accords de coopération

article suivant

26 octobre : 72 décès et 2264 nouveaux cas de contamination au coronavirus